Sélectionner une page

Mini pelle et maxi travaux

par | Juin 1, 2017 | Travaux | 0 commentaires

Cette semaine, jour férié oblige, on a eu le plaisir d’accueillir une joyeuse troupe d’ouvriers pour 4 jours de travaux. Et afin d’exploiter au maximum leur énergie, nous avions loué une mini-pelle à La Gravière, à Lamastre. Un grand merci à notre voisin Brice qui nous a permis d’économiser les frais de livraison de la mini-pelle en allant la chercher et en la ramenant grâce à son super tracteur!

 

Dans un premier temps, on a décidé de décaisser le sol du garage en extrayant la couche de gravats qui recouvrait la totalité du sol sur une épaisseur de 15-20 cm.

 

Rappelle toi, à notre arrivée, le garage ressemblait à peu près à ça :

 

Après le passage de la mini pelle et de nos ouvriers munis de pelles et de râteaux, on arrive à ce résultat :

 

Et du coup, on se retrouve avec un tas de gravats dans le jardin… assez conséquent!

 

Deuxième opération, un peu plus urgente: la remise à neuf de nos canalisations d’évacuation des eaux usées à l’arrière de la maison. Nous les avions déjà mises à jour à la main, il ne nous restait plus qu’à tout enlever, creuser des tranchées plus profondes, mettre une couche de sable au fond des tranchées, poser les nouvelles canalisations, remblayer avec du sable et recouvrir de terre. Sans oublier de créer des regards au niveau des jonctions de canalisations!

previous arrow
next arrow
On met la mini-pelle en place
ArrowArrow
Slider

En parallèle, la cooking team nous a assemblé notre nouveau barbecue flambant neuf et nous a préparé de merveilleux repas tout au long du weekend.

 

 

 

 

Après les tranchée pour les canalisations, on a continué à creuser à coups de godets de mini-pelle pour drainer le terrain en dessous du garage qui était gorgé d’eau à cause d’une petite source à cet endroit.

Ensuite, on dispose une couche de petits galets au fond de la tranchée :

 

 

 

 

On pose ensuite un drain (sorte de tuyau percé de plein de petits trous pour laisser passer l’eau du sol) enveloppé dans un géotextile pour éviter que des particules fines ne viennent boucher les trous du drain. Et on recouvre le tout d’une nouvelle couche de galets.

 

La dernière étape consiste bien sur à reboucher la tranchée avec de la terre.

 

Les autres petits travaux effectués sur ce long weekend sont les suivants :

– Décaissement partiel des pièces du RdC derrière la cheminée
– Bétonnage de la partie basse et extérieure du lavoir
– Création d’un regard en béton sur mesure au niveau de la jonction des canalisation
– Installation de voiles d’ombrage au dessus de la terrasse

Sans oublier de se détendre avec une expédition kayak dans la vallée de l’Eyrieux!

 

Voici donc un florilège de photos de de nos ouvriers en pleine action (ou pas) :

previous arrow
next arrow
Océane, tout sourire
ArrowArrow
Slider

Au total, à raison de 800kg de matériaux par remorque, on aura mis en place 2,4 tonnes de sable et 3,2 tonnes de galets.

 

Vous aurez sans doute repéré deux nouvelles têtes qui ne se sont pas encore présentées, nous allons donc réparer cet oubli:

 

Mélinée:

– Qui es-tu?
– Mélinda pintade tête de tigre, belle et arrogante

– Que penses-tu apporter sur le chantier?
– Comparé à tous ces citadins, moi au moins, j’ai vécu à la campagne

– Quelles sont tes compétences manuelles?
– J’ai pas tellement de compétences manuelles mais j’ai des compétences orales

 

Anne:

– Qui es-tu?
– Je suis une high-bo [NDLA: bobo de haut niveau] randonneuse

– Que penses-tu apporter sur le chantier?
– Des gants assortis à la tenue et une tenue assortie au ciel

– Quelles sont tes compétences manuelles?
– Je dégonde des portes ouvertes

 

 

Pour finir, et juste pour le plaisir, une petite photo de notre virée en kayak où on peut admirer la dentition parfaite d’Anne au premier plan et notre très aimable chauffeur de mini bus à l’arrière plan… 😉